École de Linden à Niederhasli

Savoir s’élever au niveau des exigences

Au 21 de la Lindenstrasse à Niederhasli, les bâtiments pour les classes du secondaire devaient être rénovés. Le bâtiment scolaire comprend deux ailes. L’escalier de secours de l’aile 2 devait recevoir un nouveau revêtement. Il est désormais protégé contre le vandalisme et les accès non autorisés. Les éléments de caillebotis SPRICH de grande taille entre les façades en béton recouvrent l’escalier de secours en lui donnant une élégance sobre. Grâce à leur caractéristique laissant passer la lumière, les caillebotis assurent la luminosité et la transparence requises. Lors de ce projet qui semblait au départ difficilement réalisable, SPRICH a su rendre possible l’impossible.

Les éléments souhaités par le maître d’ouvrage ont représenté un véritable défi pour SPRICH : ce qui semblait au premier regard simple s’est avéré être en réalité un chantier complexe. Les éléments individuels devaient être d’environ 6 m de long, ce qui est pratiquement impossible à fabriquer. En effet, les caillebotis fabriqués en série ne dépassent pas les 2 m de long. Cela est dû à la déformation qui se produit dans le bain de galvanisation.

La fabrication des caillebotis pour l’école de Linden a nécessité beaucoup de travail manuel. Après la galvanisation, chaque caillebotis a été redressé manuellement afin que la déformation réponde aux normes applicables comme aux exigences de l’architecte. Une telle fabrication est tout sauf standard. Le bord qui maintient le caillebotis est soudé à la main. Le tour à bord plat produit un effet visuel qui contribue à l’image d’ensemble de l’école. Les caillebotis ont une maille de 33 x 33 millimètres, ce qui garantit le passage de la lumière.

De plus, un système de fermeture en forme de porte en caillebotis est installé. Il empêche tout accès depuis l’extérieur, mais peut être facilement ouvert depuis l’intérieur en cas d’urgence. Pour assurer la sécurité, diverses marches SPRICH ayant la maille standard de 33 x 33 millimètres sont utilisées.

Le transport a représenté un défi supplémentaire. Mais tout s’est bien passé : les énormes caillebotis sont tous arrivés intacts sur le chantier de Niederhasli. Ensuite, la phase de montage n’a pas non plus été simple en raison de la taille de chaque élément qui atteignait presque 6 m2. Les caillebotis SPRICH ont été fixés sur la sous-construction présente sur le site à l’aide de petites plaques soudées. Les travaux de revêtement de la façade de l’escalier de secours se sont déroulés de mai à décembre 2016.

Ce projet a été mené à bien en collaboration avec la société Baltensberger SA de Höri et la société Graser Architekten SA. Tous les souhaits du client sont satisfaits, pour le plus grand plaisir de tous les participants. En tant que fournisseur de solution globale, la société SPRICH a pu s’inspirer de sa longue expérience lors de ce projet. Lorsque l’on pense aux exigences élevées imposées aux caillebotis, on ne peut pas uniquement parler de projet réussi, mais presque d’une petite œuvre d’art


Personne de contact
Luigi Cirillo
Luigi CirilloDirecteur Général / Copropriétaire+41 41 768 10 91Tous les contacts
Lieu
Personne de contact
Tous les contacts