Centre de recherche sur le cancer agora

Passerelles en caillebotis mi-fer

Le Centre de recherche sur le cancer AGORA permet de réaliser rapidement des progrès dans la recherche sur les mécanismes et propriétés des différentes pathologies et ainsi de proposer des thérapies ciblées et optimisées dont les patients peuvent alors profiter. Les chercheurs et médecins relèvent ainsi ensemble les nombreux défis que posent cette maladie.

Des caillebotis sont nécessaires pour les passerelles de ce nouveau bâtiment paré de verre. Ils sont requis pour l’entretien de la façade vitrée et comme protection contre la lumière. Il est donc décidé d’utiliser des caillebotis mi-fer. Par rapport au caillebotis pressé, il offre une plus grande protection visuelle. De par sa conception et sa fabrication, le caillebotis mi-fer est identique au caillebotis pressé, mais il utilise des barres transversales et porteuses de même hauteur. Dans ce cas, des caillebotis mi-fer en acier galvanisé avec une maille de 44,44 x 77,77 mm sont utilisés. Les longueurs des caillebotis varient, mais les plus grands atteignaient 3 m de long. Un des défis posés consiste à respecter la tolérance autorisée car ces caillebotis doivent être praticables pour les personnes se chargeant du lavage des vitres.

Les caillebotis sont vissés sur une sous-construction. Ils se trouvent entre la façade en verre et un métal déployé.

Données techniques
Matériaux: caillebotis mi-fer
Longueur de caillebotis: jusqu’à 2890 mm
Maille: 44,44 x 77,77 mm
Surface: acier galvanisé à chaud


Lieu
Personne de contact
Luigi Cirillo
Luigi CirilloDirecteur Général / Copropriétaire+41 41 768 10 91Tous les contacts