Perron principal du tunnel du Gothard

Deux records du monde et un partenaire fiable

Le tunnel ferroviaire à voie métrique qui est à ce jour le plus long et le plus profond au monde est sur le point d’entrer en service. Le tunnel principal se compose de deux conduits à une voie d’une longueur de 57 km sous environ 2300 m de rochers du massif du Gothard. Sur ce chantier de construction, la société SPRICH AG a mené un projet impliquant des caillebotis en plastique renforcé avec de la fibre de verre (PRV), lequel a représenté pour elle une expérience fondamentale à l’instar de cette construction record à l’échelle mondiale.

Trouver des solutions : une condition préalable pour réussir des projets dynamiques. Chaque jour, nous promettons à nos clients et partenaires de mettre en œuvre cette solution. Un projet record mondial est très exigeant en termes de prestations et de forces propres. C’est une expérience qui nous avons maîtrisée grâce à notre savoir-faire acquis au cours de nombreuses années. Lorsque l’on traverse en train le tunnel du Gothard par le portail nord d’Erstfeld jusqu’à Bodio au sud 57 km plus loin, on longe les caillebotis en PRV SPRICH SA qui garantissent une descente sécurisée en cas d’urgence.

Les quais devant le portail sud ont été construits à l’automne 2015. Les prototypes des caillebotis en PRV SPRICH utilisés ont été élaborés l’année précédente avec le maître d’ouvrage. Au cours de cette phase, divers défis ont dû être relevés. D’un point de vue statique, les caillebotis doivent répondre aux prescriptions actuelles. Il a fallu pour cela de nombreux calculs dont s’est chargée la société SPRICH SA lors de ce projet.

La surface grossièrement sablée a également permis de garantir le niveau de sécurité antidérapante requis en cas d’utilisation de l’escalier de secours. Pour cela, il a fallu en particulier prendre en compte les influences météorologiques changeantes auxquelles les caillebotis en PRV SPRICH SA doivent résister. Les caillebotis en PRV SPRICH SA comprennent aussi un nez antidérapant jaune fluo afin de garantir la signalisation nécessaire en cas de besoin. Il a également fallu prendre des dispositions spéciales contre la corrosion. SPRICH SA a pu répondre à cette exigence en utilisant un mélange de résine synthétique modifié lors du moulage des caillebotis en PRV. Les caillebotis en PRV de la société SPRICH peuvent être colorés en fonction des souhaits des clients dans tous les tons RAL. Cela permet de remplir l’exigence esthétique pour l’intégrer au mieux dans le site.

En raison de l’urgence et du planning de ce projet, SPRICH SA a organisé un fret aérien. Le temps nécessaire à l’ingénierie des caillebotis en PRV a entraîné un retard lors de ce projet. L’analyse critique de ce retard ainsi que les mesures correctrices mises en œuvre ont permis à SPRICH SA de terminer les travaux et de conclure le projet dans les temps.


Personne de contact
Maximilian Zamboni
Maximilian ZamboniVente technique / Marketing+41 41 768 09 89Tous les contacts
Personne de contact
Tous les contacts