Hotel Anker à Lucerne

La Volkshaus de Lucerne pourvue de caillebotis à lamelles SPRICH

L’hôtel-restaurant Anker est un bâtiment de plus de cent ans dans le centre de Lucerne. Il a été rénové au cours des deux dernières années et demi en un lieu de rencontre au style recherché. La rénovation de l’ancienne Volkshaus de la Pilatusplatz a coûté plusieurs millions de francs et s’est terminée en décembre 2016. La charmante cour intérieure du bâtiment est désormais habillée de caillebotis à lamelles SPRICH SA.

Baar, 30.11.2016 – L’hôtel-restaurant Anker, financé par le mouvement des travailleurs de la Suisse centrale et inauguré en 1914, s’est transformé au fil des années d’un lieu de rencontre des travailleurs en un centre politique des sociaux-démocrates, puis en un centre de réunion pour les syndicats et enfin en un local accueillant des événements organisés par les mouvements culturels. En raison de la détérioration du bâtiment au cours de ces 100 dernières années, le nouveau propriétaire depuis 2012 a décidé de transformer le lieu en hôtel 3 étoiles Plus. Le bâtiment, qui accueille également un restaurant ainsi qu’un Bar & Lounge, a été totalement rénové depuis ses fondations jusqu’au toit. La façade classée a été habillée, dans la cour intérieure du bâtiment, avec ces caillebotis à lamelles en aluminium anodisé sans teint de la société SPRICH SA.

Ce produit sélectionné avec soin par les architectes avait déjà été utilisé en 2012 pour le projet Feldpark à Zoug. La société Wasta AG de Stans, un partenaire de longue date de SPRICH SA, a été recrutée pour les constructions métalliques du projet de l’hôtel Anker. L’objectif principal pour la façade de plusieurs étages est de respecter les directives applicables aux bâtiments classés. Il a en particulier fallu répartir les caillebotis à lamelles en tenant compte des dispositifs et des points fixes du bâtiment.

Les caillebotis à lamelles offrent les caractéristiques idéales pour un tel habillage de façade rideau ventilée par l’arrière. Malgré la protection visuelle et la protection contre les intempéries que les lames montées en diagonale à 45° offrent, les caillebotis ont une section d’air de plus de 90 %. Le système de montage bien pensé des caillebotis à lamelles en aluminium légers SPRICH SA permet une installation efficace grâce aux profils d’accrochage soudés. L’accrochage des caillebotis à lamelles sur la sous-construction avec des plaques perforées soudées avant le vissage final sert de protection contre les chutes et réduit les risque d’accidents lors des travaux de montage. De plus, le système SPRICH SA recouvre les raccords vissés sur la façade, ce qui donne une note optimale à la perspective esthétique des caillebotis à lamelles.

Les caillebotis à lamelles de la société SPRICH SA peuvent être fabriqués et personnalisés dans n’importe quelle forme. Les possibilités de coloration de la surface permettent également un jeu optimal dans les diverses interactions avec l’environnement.


Personne de contact
Luigi Cirillo
Luigi Cirillo Directeur Général / Copropriétaire +41 41 768 10 91 Tous les contacts